Powell Motors

Powell Motors

Fierté

Fierté de la ville de Détroit, on peut voir se dresser la Powell Motors.

Conseil d’administration

Tous sortent de Harvard où Herbert a été chercher cette fabrique d’andouilles.

Nom du modèle économique

Ils lui répondent que c’est Perséphone, la déesse grecque du printemps et de la renaissance.
Herbert leur dit que c’est des noms comme « Panthère » ou « Guépard », des noms d’animaux cruels que les gens veulent.

Ventes

Les ventes ne sont pas terribles car les japonais leur prennent de parts de marché.
En plus quand Herbert réfléchit, il est un type bien seul.

Ingénieurs

Vous prendrez désormais vos ordres de Homer Simpson, l’homme qui va changer pour toujours le transport en Amérique.

Café

Pour aider à construire la voiture, Homer peut aller chercher du café à tout le monde.

Cahier des charges

- un porte verre monumental
- les boules de couleurs qu’on met sur l’antenne pour retrouver
  sa voiture
- des ailerons chromés
- des volants en peau de léopard
- des cousins en crochet sur la plage arrière

Coup de fil

Les ingénieurs sous l’influence de Herbert donnent un avis super favorable aux compétences de Homer que Bart et Lisa écoutent au téléphone.

Cahier des charges revu

- des klaxons partout pour les trouver, qui jouent la cucaracha
- un habitacle séparé pour les enfants qu’on ait la paix
- Quand on fait rugir le moteur, ce doit ĂŞtre un bruit de fin du
  monde

Tout tester

Homer ne lésine pas sur son implication dans la construction de la voiture et teste tout.

Tout est Ă  recommencer

Homer n’est pas content du résultat, déchire tout et recommence.

VoilĂ  la voiture de Monsieur Tout-le-Monde

Il a enfin la bonne approche et ce sera ce véhicule qu’on construira.

La fin

Voilà donc que la Powell Motors est démantelée et fait place à la Kumatsu Motors.
Et dire qu’il se faisait déjà bouffer une partie de ses ventes par les japonais.