Laura et Ruth Powers

Laura et Ruth Powers

Laura

Bart va la rencontrer en ayant une trouille pas possible mais sera subjugué par son charme.
Elle sera néanmoins habillée comme un garçon.
A part, « Je me suis mal aux fesses », il n’a pas grand-chose d’intelligent à dire.

Ruth

Célibataire, elle avait un peu hésiter à venir à Springfield dont Time disait que c’était la pire ville d’Amérique.
Marge lui offre cependant la panier de bienvenue et une cassette pour adultes car c’est elle qui est l’homme de la maison.

Divorce

Le père de Laura et Ruth ont divorcé il y a deux ans.
Ils sont tout gentil au début puis il n’y a plus que la carrière, la carrière, la carrière.

Connait les ficelles

Laura connait les ficelles du métier en jouant avec Bart.
Pour finir, elle lui crache dans la main en disant qu’il va devenir riche et que ce sera sa piscine.
Il jure qu’il ne se lavera plus cette main.

Arraché le cœur

Laura, en disant qu’elle a un petit ami, a arraché le cœur de Bart et l’a jeté dans une poubelle.

Flirte

Après avoir enlevé son teeshirt parce qu’il fait trop chaud, Jimbo continue sous les yeux de Bart à flirter avec Laura.

A la fenĂŞtre

Moe est à la fenêtre avec un couteau, croyant qu’il a vraiment trouvé l’auteur de ses calembours.

Lâche

Jimbo est un lâche devant Moe et s’écrie « Non, ne me faites pas de mai ».

Pense qu’elle ne devrait plus le voir

Laura pense qu’elle ne devrait plus voir Jimbo car il n’est pas le type qu’elle croyait.

S’il était plus grand

S’il était juste assez grand pour avoir trois poils au menton comme les ados, elle sortirait tour de suite avec lui.

SĂ©rieuse

Quand Marge dit qu’il est neuf heures et demi et qu’il est temps d’aller dormir, est-elle sérieuse ?

Voie Spéciale

Elles entrent dans la Voie spéciale pour les poursuites car Ruth à volé la voiture à son mari et Wiggum veut se payer une poursuite comme avant.

BĂŞtises

Poursuivies par toutes les polices de Springfield, Ruth se résigne à vouloir se rendre.
Marge cependant braque la voiture Ă  la perpendiculaire et elles sont reparties.

Précipice

C'est ma faute, je suis désolé de pas avoir été un bon mari.
Je suis désolé d'avoir fait de la sauce bolognaise dans la baignoire, d'avoir pris ta robe de mariée pour lustrer la bagnole, bref je suis désolé pour toute notre vie conjugale mais ne te jette pas dans le précipice.

Tribunal

Ruth Powers a comparu devant le Tribunal de Springfield et le juge a débouté son ex-mari pour sa plainte de vol de voiture.
Il l'a obligé a payé la pension alimentaire en souffrance et M. Powers a rejeté la responsabilité de ce verdict sur son avocat, Lionel Hutz.