Et pour les francophones alors

Et pour les francophones alors

Voilà ce qui se passe au studio, lorsqu’arrive le matériel.
On reçoit une copie de de l’épisode dont une version est dans sa langue d’origine et l’autre sans voix mais avec les bruitages.
Un membre de l’équipe technique visionne donc une première fois et va créer une bande mère qui lui permettra d’écrire le dialogue en respectant le dialogue anglais.
Maintenant c’est aux adaptateurs de travailler.
Juliette Vigouroux et Alain Cassard, depuis le début de la série trouvent les bons dialogues.
Mais ce n’est pas si facile car le dessin animé est créé en fonction des dialogues anglais.
L’adaptation française doit aussi être en accord avec l’esprit et être en rythme puisque les dialogues sont destinés à être joué par des acteurs.
A la fin de leur boulot, les adaptateurs inscrivent les dialogues sur la bande mère.
Pour les versions françaises c’est à l’Européenne de Doublage que cela se passe.
Christian Dura est l’organisateur des choses.
C’est une longue histoire depuis le début de la série et le choix des acteurs a été difficile.
C’est en effet c'est lui qui a choisi les acteurs qui interprètent les membres de la famille ainsi que les autres personnages de la série.
C'est que le doublage, explique Christian Dura, ce n'est pas juste une voix posée dur de l'image.
C'est un véritable travail de composition, où les acteurs doivent totalement fondre dans la peau de leur personnage.