Références Stars - J

Références Stars - J

Jackson Michael

C’est toujours à Noël qu’il arrive des miracles pour les enfants malheureux, c’est arrivé à Michael Jackson.

Voir les détails de la Star

Johnson Samuel

Lisa dit que la prière est le dernier refuge d’une canaille alors que Johnson écrit « Patriotism is the last refuge of a scoundrel », le patriotisme est le dernier refuge d'un scélérat.

Voir les détails de la Star

Jefferson Thomas

Il lit la déclaration d’indépendance mais est interrompu par la chute de la neige.

Voir les détails de la Star

Jones James Earl

Il double dans l’épisode, Serak, le préparateur.

Voir les détails de la Star

Joker

Il est dans la file des gens qui attendent d’être reçus par Abraham pour les 160.000 dollars.

Voir les détails de la Star

Joker

Krusty se démaquille avec une serviette comme le « Joker ».

Voir les détails de la Star

Jacobs William Wymark

Le premier volet de l’épisode est consacré à la « patte de singe de William Wymark Jacobs.

Voir les détails de la Star

Jackson Joe

Il devait faire partie de l’équipe de Monty Burns.

Voir les détails de la Star

Jackson Michael

Le traitement de longévité de Monty et les lamas de Kent sont des allusions à Michael Jackson.

Voir les détails de la Star

Jackson Shirley

Kent annonce que le livre la Loterie de Shirley Jackson ne contient aucune information sur la loterie.

Voir les détails de la Star

Jones Grace

C’est une des coiffures de Lisa lorsqu’on la coiffe au Turn Your Head and Coif.

Voir les détails de la Star

Jean-Paul II

Kent essaie de faire un reportage sur Jean-Paul II mais les images ne suivent pas.

Voir les détails de la Star

Jolson Al

Burns se rappelle quand Al Jolson avait semé la terreur en ville, son arrestation n’offrait plus aucun intérêt.

Voir les détails de la Star

Jones Tom

Tom Jones est kidnappé par Waylon Smithers pour un spectacle dans le manoir de Monty.

Voir les détails de la Star

Jolson Al

Monty voudrait inviter Al Jolson pour subjuguer Marge mais ce dernier est mort depuis longtemps.

Voir les détails de la Star